Les sons complexes


Pour retenir les associations de lettres, voici quelques histoires racontant que les alphas jouent ensemble :


OU >> Monsieur o et Mademoiselle u font les fous dans la grande roue. Ils jouent à imiter le méchant
loup : « ouh ! ouh ! ». Tout-à-coup le loup sort de son trou en poussant un grand « OUH ! ».
Quelle frousse !

AN >> Monsieur a et le nez sont très contents d’être en vacances. Ils chantent et dansent sur un banc mais un hurlement les surprend. Un fantôme géant se dresse devant eux : « Bande de chenapans ! Descendez de mon banc ! »

ON >> Monsieur o et le nez sont dans un ballon. Sur le gazon, deux cochons très gloutons grignotent des bonbons. « Laissez-nous monter dans votre ballon et nous vous offrirons des bonbons ! »

IN >> Madame i et le nez font du patin. « Vous n’avez pas l’air bien malin sur vos patins ! » leur dit le singe. « Regardez-moi plutôt, je suis le prince du patin ! » Mais le singe n’est pas très malin et il chute sur son popotin !

EU >> Madame e et Mademoiselle u ne sont pas peureuses. Elles ont organisé un jeu dangereux autour du feu. Une pieuvre passe par là. Elle trébuche sur un vieux pneu et se retrouve au milieu du feu...

OI >> Monsieur o a invité Madame i à faire un tour dans sa belle voiture noire. Il se croit le roi du volant et boit tranquillement un soda froid. Tout à coup, c’est la poisse ! Une oie se tient au milieu de la route. Elle les toise d’un air narquois.

OIN >> Monsieur o et Madame i ont quitté leur belle voiture noire pour rejoindre le nez. Ils se cachent dans un coin derrière un tas de foin. Ils se goinfrent de pâte de coing ! Soudain, ils voient un canard qui leur crie : « Coin coin ! Donnez-moi de la pâte de coing ! »

GN >> Le gulu et le nez se baignent ensemble. Ils font les guignols pour faire rire un champignon. Ils se sont déguisés. Ils portent un petit chignon et une paire de lorgnons. Comme ils sont mignons ! Tout à coup, le gulu se cogne le nez. Ils deviennent grognons.

Ces histoires sont lues ici en vidéo :

Puis pour s'entraîner à les retenir (ainsi que les autres sons complexes), utilisez ces cartes recto-verso qui reprennent l'illustration des histoires. Sur chaque carte est écrit le numéro du son selon la progression du manuel CP Taoki. Par exemple à ce jour nous en sommes au son 42 donc les CP peuvent lire toutes les cartes dont les numéros vont jusque 42.

Retrouvez sur ce lien les cartes ainsi que les histoires des images (mémo pour les parents) :





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog